Challah pour le Défi boulange, légèrement aromatisée au sirop d’érable, parsemée d’éclats de noix de pécan

Mais quelle beauté ! Cette brioche est aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur, car une fois en bouche,  c'est une véritable bombe moelleuse à souhait. Fondante. Douce. Et son mode de tressage, avec ses six brins, lui accorde un intérêt manuel pour tous les passionnés de boulange. C'est d'ailleurs à l'initiative de Manue et Nadia des blogs La Popotte de Manue et Paprikas que cette merveilleuse brioche juive a fait son apparition dans le Défi boulange. Je connaissais déjà les pains Hallot grâce à ma belle-soeur qui m'initie à la beauté de la cuisine juive. Ce sont des pains que l'on peut tresser à trois brins ou six que l'on fabrique pour Shabbat, tous les vendredis. Et il est terrible pour manger avec des plats en sauce. Mais cette challah... Aïe, aïe, aïe !!! Nature, ou tartinée de nut****, ou bien accompagnée d'un fromage blanc, c'est un pur bonheur !
Pour la personnaliser, je l'ai légèrement arrosée de sirop d'érable avant la cuisson et parsemée d'éclats de noix de pécan. Et j'ai réduit le temps de cuisson de 5 minutes car je sais que pour les Hallot, j'aime déjà réduire légèrement le temps de cuisson pour plus de moelleux. Mais en revanche, j'ai suivi à la lettre la recette sur le blog La Popotte de Manue. Je vous conseille fortement d'aller y faire un tour pour capter le mode de tressage, ou bien encore sur le site d'origine de la recette, The KitchN. Là vous ne pouvez pas vous planter pour fabriquer cette belle brioche !

Ingrédients

Pour une grosse brioche, préparation 20 minutes ; Repos 2h30 ; Cuisson 25 minutes.

200g d'eau tiède
520g de farine +2 à 3 c à s
70g de sucre + 1 c à s
2 c à c de sel
2 oeufs + 1 jaune
50g d'huile de tournesol
20g de levure fraîche de boulanger
1 blanc d'oeuf pour dorer
2 c à s de sirop d'érable
4 ou 4 noix de pécan broyées à la main
La recette
Délayer la levure dans l'eau, ajouter la cuillère à soupe de sucre.
Dans un grand bol, déposer les ingrédients secs, la farine, le sucre et le sel, mélanger (avec une spatule ou avec le pétrin de votre robot). Puis creuser un puits dans le mélange à l'aide d'une cuillère en bois.
Dans un autre bol mettre les oeufs et le jaune avec l'huile, les déposer dans le puits, mélanger 10 secondes (mains ou pétrin) puis ajouter au centre l'eau contenant la levure délayée.Pétrir 10 minutes, si la pâte est toujours très collante, ajouter de la farine cuillères après cuillères (j'ai dû en ajouter 3) jusqu'à avoir une pâte très souple et limite collante mais néanmoins malléable.Fariner vos mains, former une boule avec la pâte et la remettre dans le bol fariné. La saupoudrer de farine, couvrir d'un linge propre et laisser reposer jusqu'à ce qu'elle double de volume (soit 1h à 1h30).
Fariner le plan de travail, séparer le pâton en 6 parts identiques, former des boudins de 40 cm de long. Ne pas hésiter à fariner généreusement, la pâte étant très souple !
Placer les boudins face à vous, commencer par souder le haut de la Challah en regroupant et rabattant les extrémités des boudins vers le dessous.
Pour la tresse, prendre toujours le brin de droite en main, il vous reste donc 5 brins, le faufiler SOUS le brin du centre. Répéter l'opération jusqu'à la fin. Redresser la Challah au fur et à mesure (on commence en s'en allant à gauche). Je vous invite à aller ici, et surtout ici pour voir le mode de tressage afin de mieux comprendre.
Couvrir la Challah d'un linge propre et laisser lever 1 heure.
Préchauffer le four à 170°C.
Reserrer la Challah en la déposant sur du papier sulfurisé.
La badigeonner de blanc d'oeuf délayé avec un peu d'eau. Verser dessus les 2 cuillères à soupe e sirop d'érable en essayant de ne pas en mettre trop sur les côtés. Parsemer d'éclats de noix de pécan. Et enfourner pour 25 minutes. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

  1. Ce pain a l'air délicieux. Rien qu'avec la photo je pourrais presque dire qu'il est extra moelleux !

  2. Il l'est ! Vraiment c'est un pur plaisir cette brioche

  3. Merci LadyMilonguera !

Un petit mot ? C'est par ici !