Cake à la sardine et aux olives

Parce que l'été commence dans quelques jours, je m'obstine à faire quelques recettes qui sentent un peu les vacances, le soleil, la terrasse et le rosé au frais. Pas facile tous les jours avec ce temps pas terrible mais j'y arrive de temps en temps ! Et quand j'ai vu cette recette de cake à la sardine et aux olives dans le dernier magazine Gourmande de Sophie Dudemaine, j'ai craqué. Je l'ai présenté en entrée lors de la fête des mères et tout le monde a adoré ! Alors je partage avec vous 🙂

cake sardine

Ingrédients

1 boîte de sardines à l'huile de tournesol et citron
70g de gruyère
80g d'olives noires
Une dizaine de tomates cerises
3 oeufs
150g de farine
1 sachet de levure chimique
13 cl de lait
3 c à s de ciboulette ciselée
Sel et poivre

La recette

Préchauffer le four à 180°C.
Egouttez les sardines en gardant l'huile.
Dans un saladier, mélanger les oeufs avec la farine et la levure. Ajoutez ensuite l'huile des sardines et le lait petit à petit.
Incorporez le gruyère, salez légèrement et poivrez à votre goût.
Ajoutez les sardines, les olives, les tomates cerises coupées en deux et la ciboulette ciselée.
Versez la préparation dans un moule à cake légèrement beurré.
Mettre au four 45 minutes.
Laissez tiédir et démouler.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

  1. A tester rapidement, ça a l'air méga bon!
    D'ailleurs ta recette serait idéale pour participer à mon concours (le thème c'est la Bretagne chic et classe)! Surtout n'hésite pas à t'inscrire avec cette recette, voici le lien:
    http://www.cabouffeundoberman.blogspot.fr/2013/06/concours-ca-bouffe-un-doberman-3-ans-de.html
    A très vite!

  2. j'en ai fait un à l'instant, j'ai rajouté de l'oignon et du piment sauce dite créoline toute prête, citron, plus 1/2 de lait écréme, le gruyère rapé et de fines tranches de calendos qui va fondre à la cuisson, pas d'huile d'olives, seulement l'huile des sardines, avant cuisson, je goute toujours la pâte, celle-ci m'apparaissait bonne, on verra à la fin de la cuisson au moment de la dégustation

  3. J'ai testé, mais je n'avais ni tomates cerises (remplacées par de la tomate fraîche coupée en dés et égouttée), ni fromage (pas remplacé), ni ciboulette (remplacée par du basilic du jardin), ni olives (remplacées par des dés de poivron vert). Au final: quelque chose de sûrement assez différent, mais excellent! preuve au minimum que la recette de l'appareil est sûre. Je recommencerai! avec le même appareil, et les autres ingrédients qui me tomberont sous la main 🙂 Merci mille fois pour cette recette.

Un petit mot ? C'est par ici !