Freelance : 5 règles pour s’organiser au quotidien

Travailler chez soi, c’est cool, on ne va pas se le cacher. Mais cela implique d’être TRES exigeant envers soi-même. Je vous peins le tableau.

1/ Tu te lèves sans avoir mis de réveil, tu bois un thé et tu traines déjà sur Facebook. Une heure plus tard, toujours en pantoufles, tu daignes te lever du canapé, et tu te lances dans la vaisselle de la veille. Puis tu te douches. Puis tu t’habilles. Mais en fait ce jean ne te va pas et te fait un cul à la Kim Kardashian sauf que toi, tu l’aimes pas Kim Kardashian… Tu te déshabilles. Tu te rhabilles. Il est 10h30 et t’as pas encore attaqué ta journée.

Entre deux coups d’oeil sur ASOS et Lastminute.com pour tes prochaines vacances, tu te dis qu’une matinée perdue c’est pas bien grave… Du coup tu allumes Netflix et tu te lances dans la saison 3 de House of Cards. Tu déjeunes devant House of Cards. Tu rebois un thé devant House of Cards. T’as répondu à un ou deux coups de fil, mis à jour tes mails. Il est 16h30, l’heure d’aller chercher ton gosse à l’école, t’es déjà en retard parce que tu voulais voir la fin de l’épisode de House of Cards. Le marmot est là, et ta journée est FINIE.

Voilà pour la version sans organisation, freestyle ! Maintenant, je vous livre ma journée type lorsque je suis en journée « rédaction ».

FullSizeRender

2/ Tu as pris soin de mettre ton réveil la veille, avant de regarder un énième épisode d’House of Cards et de sombrer dans ton lit. Il est 7 heures. Ca pique, mais tu te lèves. De toute façon ton gosse est déjà en train de jouer à Pat’ Patrouille dans ton lit. Tu prépares le petit déjeuner, tu checkes tes mails pour voir s’il y a pas une urgence à traiter rapidement. Tu oublies de regarder Facebook. Juste une petite photo sur Instagram pour alimenter ton compte. C’EST TOUT. Ton petit est parti à l’école, tu te jettes sous la douche après avoir jeté un oeil à la to-do list que tu as pris soin de rédiger la veille et d’accrocher sur ton joli clipboard homemade.

Trois textes à écrire et une bonne dizaine de coups de fil à passer, ça motive à se laver les cheveux plus vite et à opter pour un maquillage nude. Il est 9h30. Tu es devant ton ordi et tes doigts caressent déjà le clavier au rythme de la musique que tu as choisi sur Spotify. Comme ma playlist Work & Write. Il est déjà midi, tu sais pas ce que tu vas bouffer. Tu choisis de faire cuire à l’eau les légumes que tu trouves dans le frigo, ou d’en faire une salade. Tu manges devant House of Cards. T’as envie de continuer à regarder House of Cards avec ta cup of tea. Mais tu as pensé à faire suivre ton super clipboard jusqu’à la table basse pour te rappeler qu’il te reste encore 3 choses essentielles à rayer de ta liste avant ce soir. Du coup, tu déménages ton bureau jusque devant la télé, et tu travailles avec un fond sonore (je peux m’en passer… mais en fait non). Tu zappes House of Cards pour ne rien louper et tu préfères regarder pour la deuxième fois les épisodes de Gossip Girl ou de Sex & the City (ou de Hart oh Dixie, ou de One tree hill, ou de Pretty little liars). Tu ne regardes pas parce qu’en fait tu as déjà vu les épisodes et tu sais que B kiffe Chuck Bass et vice et versa. Du coup, tu continues à faire ce que t’as à faire. De toute façon tu n’as pas le choix, il est bientôt 15 heures, et dans une heure et demi tu pars récupérer ton petit garçon à l’école.

Voilà pour la version « organisée ».

IMG_2973

Mais comment on s’organise quand on est freelance ?

5 points ESSENTIELS, 5 TRUCS à adopter pour réussir en tant que freelance

1 – ANTICIPER. C’est la règle numéro 1 sans hésitation. Plus on anticipe, plus on sera confort. J’ai envie de dire que c’est le cas dans n’importe quel boulot et que je n’ai pas attendu d’être freelance pour être comme ça, mais quand on travaille seule, et chez soi, où Netflix, le café, le téléphone et le canapé ou même le lit sont à côté, il faut savoir où on va chaque jour pour ne pas se disperser et se comporter comme un jour Off.

2 – NOTER. Prendre une feuille et écrire ce que l’on a à faire. Faire des to-do lists. Ne pas se dire « oh ça j’y penserai bien », ou « ça ça urge pas ». Non. Notez-le tout de suite, gardez votre liste, votre post-it ou autre sous le coude, et ne le jetez que lorsque la tâche est accomplie. Quand on est freelance, on a souvent plusieurs « chefs », plusieurs interlocuteurs qui vous demandent des choses différentes avec des deadline différentes, parfois même un an à l’avance (si si je vous assure !), alors il ne faut laisser aucune place à l’oubli. Car rien n’est plus remplaçable qu’un freelance…

3 – AVOIR SON ESPACE DE TRAVAIL. J’ai mis plusieurs mois, pour ne pas dire années, avant d’avoir mon propre bureau à la maison. Ca paraît fou, mais c’était complètement indispensable et je ne l’ai pas vu tout de suite. Un freelance doit avoir son espace de travail clairement identifié. Bon, pour l’instant à la maison la pièce fait aussi office de salle de jeux et de chambre d’amis, mais j’ai un pan de mur pour moi toute seule où je peux m’étaler et faire ce que je veux. Mettre des post-its, des idées, des inspirations, des dossiers, des feuilles, des cahiers et des carnets… Avoir ma bulle.

4- S’ASTREINDRE A DES HORAIRES. C’est primordial. On doit se fixer une amplitude horaire. Pour moi c’est simple. Je sais que je dois récupérer mon fils à la sortie de l’école à 16H30, ce qui me laisse toute la journée avant ça pour travailler. Donc le matin, et je l’ai vite compris, plus vite je m’y mets, plus vite je suis assurée de finir dans les temps ce que je me suis fixé comme objectif pour la journée.

5- FONCTIONNER PAR PRIORITE. En fonction des deadlines, on couche sur le papier les choses urgentes à faire. Cela permet d’être sûr de ne pas oublier quelque chose, et surtout d’être à l’heure. A cela, j’ajouterai une petite alternative : lorsque l’on bloque sur un sujet que l’on doit pourtant rendre dans deux jours, il est important de se changer les idées et de se mettre sur autre chose. Du sport, un autre truc à rendre pour le boulot, un autre truc à préparer pour le boulot… Couper un peu et revenez-y. Même à 22 heures… Ca m’arrive parfois. Et ça marche !

IMG_3210

Et vous, quels sont vos petits trucs pour vous organiser dans votre travail ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot ? C'est par ici !