// Evasion Buron //

Une adresse au coeur de l’Auvergne : le Buron de la Combe de la Saure

C’est une petite maison de pierres, qui trône, veille dans les montagnes. Elle veille à la transmission, au pouvoir du terroir, aux souvenirs de ces terres d’estives qui accueillent chaque été les vaches gourmandes d’air et d’herbes bien fraîches. Les burons incarnent l’histoire d’un pays. Ici dans le Cantal, ils ont presque disparu. Certains ont pu être sauvés grâce à l’implication d’une poignée d’amoureux de ces jolies maisons montagnardes. Mais à quoi servaient-elles au juste ces petites constructions de pierres basaltiques et de terre glaise ? C’est en leur antre que les paysans qui vivaient durant plusieurs semaines en altitude au rythme du troupeau pouvaient manger, dormir, et évidemment faire du fromage. Saint-Nectaire, Cantal ou Salers selon l’implantation de l’estive.

Aujourd’hui, certains ont changé de cap. On n’y fabrique plus les belles fourmes, mais on y accueille les bons vivants en quête d’authenticité, de tradition et d’évasion.

Comme au Buron de la Combe de la Saure. Au dessus de la Vallée de Brezons, entre Pierrefort et Murat, l’expérience est riche en sensation. A pied ou en voiture, l’ascension de 5 km se savoure parmi des paysages, des horizons à couper le souffle. Arrivé là-haut, à plus de 1500 mètres d’altitude, on trouve cette adresse hallucinante de beauté. Aux beaux jours, la meilleure terrasse du monde peut devenir le théâtre d’apéritifs inoubliables, d’une dégustation de truffade merveilleusement fondante, et d’une tarte aux prunes absolument savoureuses. Mais c’est à l’intérieur que l’aventure prend tout son sens. Quelques mètres carrés parmi les pierres superposées, brutes, en place depuis des siècles. De grandes tablées n’attendent qu’une chose : écrire quelques souvenirs à vif dans les têtes.

J’ai évidemment adoré cette expérience. L’entrée composée de charcuteries du pays était à tomber, et que dire de la truffade-saucisses… L’une des meilleures que j’ai eu l’honneur de manger ! La tarte aux prunes était divine, et pourtant, je suis extrêmement difficile en la matière… Sans oublier le plateau de fromages d’Auvergne, forcément.

Vous l’aurez compris, je conseille ABSOLUMENT cette adresse cantalienne pleine de charme 🙂

Jugez-en par les photos !

 

Buron 1

Buron 2

Buron 3

Buron 4

Buron 5

Buron 6

Buron 7

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  1. […] dimanche de printemps ressemblait au jour parfait pour prendre la route et partir se promener dans nos jolies montagnes auvergnates. Profiter de ces instants si simples et si précieux à la fois… Voir mon fils de 4 ans fan […]

Un petit mot ? C'est par ici !