Maison d’hôtes La Champolynoise

Et si on séjournait dans une maison passive au coeur du Massif Central ? 

Une vue sur les monts du Forez, jusqu’au col de la Loge. Une philosophie de vie 100 % écologique. La maison d’hôtes la Champolynoise offre un concentré de nature vivifiant. Maison passive, elle ne consomme aucune énergie et ne vit que par le soleil et la chaleur humaine. Oui, passive, certes, mais active pour le respect de l’environnement et le confort de ses hôtes.

Au pays d’Urfé, dans la Loire, flotte cet air des moyennes montagnes, apaisant, relaxant, ressourçant. Un paysage où les Bois noirs rencontrent le ciel. A Champoly, le tableau est bien celui-ci. Une toile ouverte sur la nature qui ne se laisse distraire que par le chant des oiseaux et les poules qui gambadent au pied du jardin. C’est dans ce cadre enchanteur que la maison d’hôtes La Champolynoise est née. Ici, la nature est au cœur de tout.

La fibre écologique

Dans une ambiance lodge à l’extérieur, on goûte à la chaleur d’un chalet de bois à l’intérieur. Un cocon tissé sur mesure selon les inspirations de Sandra Chabry, la pétillante maîtresse de maison. Le bois est naturellement présent, au beau milieu des forêts qui courent sur les collines environnantes. Ce qui en fait donc une destination idéale pour les amateurs de randonnées. La matière qui habite chaque pan de mur de la maison, un système breveté et maîtrisé par l’entreprise de Monsieur, se retrouve en toute logique dans la décoration.

Processed with Snapseed.

Entre brocantes et récupération de vieux meubles de famille, les trois chambres, et la pièce de vie dédiées aux hôtes, se sont parées d’une authenticité et d’un charme élégant aux jolies nuances de gris prédominantes, du perle à l’anthracite. Comment est-ce possible ? Un mot, ou plutôt une signature : le bois. Cérusé, poncé, frotté, peint, retapé… Travaillé ou sublimé. Dans les salles de bain, une branche de bouleau monte au plafond, un vieil établi du grand-père trône fièrement en meuble de salle de bain. La signature de la Champolynoise est partout. Dans les doigts de fée de Sandra, les meubles ont repris vie, les chaises ont été retapissées, les murs habillés de ses œuvres picturales qui apportent une pointe de couleur dans cette ambiance cosy qui se décline dans les tons gris, blanc, bois.

Piscine naturelle et terrasses privatives

Chaque chambre s’ouvre vers l’extérieur, plein sud, et propose une vue imprenable sur les monts du Forez. De quoi assouvir la soif de nature des hôtes de ses nuits. Une terrasse privative pour chaque chambre sur laquelle les hôtes sont libres de flâner, bouquiner ou prendre le petit-déjeuner, concocté chaque matin par Sandra. Dans l’assiette aussi le fil conducteur écologique continue. « Nous servons en grande majorité des produits frais et bio, les œufs proviennent de nos poules ! ». Le fait-maison est religion, hormis le pain, les viennoiseries et la charcuterie qui proviennent des artisans de talent du Pays d’Urfé. Les yaourts « viennent de l’autre côté de la colline, à Noirétable », les vins de la Côte roannaise, la fourme de Montbrison

img_2919

Le respect de l’environnement passe par la maison passive mais aussi par l’art et la manière de vivre chaque jour. Le circuit court et la tendance locavore font partie intégrante de la démarche du couple. La table d’hôtes prend place dans la maison familiale deux fois par semaine. Pour les autres jours, des paniers repas sont proposés. Une formule très appréciée par les amateurs de randonnée qui ont de quoi crapahuter avec les 1000 km de sentiers qui sillonnent les Bois noirs. Mais un séjour à la Champolynoise ne serait pas complet sans vivre l’expérience de la piscine naturelle qui s’autoalimente en eau et irrigue un jardin de plantes, de fleurs de lys et d’iris bucoliques à la belle saison. A défaut, en hiver, le bain nordique chauffé à 38°C, avec vue sur les montagnes à 180°C, devrait rassasier l’appétit des citadins en mal de nature. Et des autres. Vous prendrez bien un grand bol de nature préservée ?

Ce texte a été écrit pour le magazine MASSIF CENTRAL et publié en juin 2016

Processed with Snapseed.

Processed with Snapseed.

Processed with Snapseed.

img_2918

img_2920

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot ? C'est par ici !