7 astuces à appliquer quand on est freelance

OBJET DU CREAM : Mieux s’organiser

La clé quand on est freelance, c’est l’organisation, je ne le répèterai jamais assez. Quand on commence une aventure comme celle-ci, pleine d’embûches, d’imprévus, de délais plus ou moins longs, on se doit d’acquérir une certaine rigueur. Tu te crois déjà rigoureux ? Attention, t’avais un chef derrière toi avant pour gérer tous les “à côté”, les imprévus, éventuellement te souffler des pistes à suivre  et te donner des directives. Là, c’est seul que tu dois relever tous les défis. Si tu ne le fais, personne ne le fera à ta place.

Alors pour mettre toutes les chances de son côté, il vaut mieux être “sur-organisé” que de se laisser en roue libre. Je vous dévoile dans cet article 7 astuces à appliquer quand on est freelance, pour entrevoir son quotidien de manière sereine.

Etre freelance

1 – On use et abuse des to-do list

A condition bien sûr de les suivre et d’aller jusqu’au bout. Sur unpost-it, un jolicarnet, une feuille placée sur un noteboard, dans un coin de son agenda, peu importe, FAITES DES LISTES de choses à faire. Et rayer chaque tâche accomplie pour bien se rendre compte de l’avancé du travail. Mon petit truc, pour ne pas à avoir à se rouler les pouces quand on a fini d’évacuer les trucs urgents, c’est de réactualiser et de refaire un To-do list (oui, je suis une timbrée de la to-do list) avec de nouvelles tâches qui se seront ajoutées depuis. Comme ça, tout reste toujours clair et les objectifs restent toujours d’actualité.

2 – Faire les choses difficiles dès le début de la journée

Je vous ai déjà prlé de la procrastination contre-productive dans cet article… On ne remet pas les choses à plus tard… NON ! C’est la principale faute qu’il faut absolument éviter en freelance.  Les choses relous comme l’administratif, les coups de fil à un client ou contact un peu ch****, les gros dossiers à ouvrir ou à continuer (pour ma part, les articles un peu plus techniques que les autres ou sur des sujets qui me passionnent un peu mois… Oui, ça arrive…), évacuez-les dès que possible. Votre journée sera vraiment plus légère et votre tête plus disponible ensuite pour vous éclater sur ce que vous adorez.

3 – Toujours avoir un coup d’avance

Anticiper, c’est la clé de la réussite. Vous avez un client régulier ? Qui vous commande toujours le même type de prestation ? Et qui, bien sûr, est content de vous ? Je ne peux que vous conseiller d’anticiper et de prendre un temps d’avance. Il faut stocker quelques prestations, dès que vous avez un peu de temps, mettez ce temps libre à profit au lieu d’attendre de nouvelles commandes. C’est ce que j’ai fait en novembre, j’ai écrit plusieurs (4 ou 5)  sujets d’une même rubrique pour un même journal. Et du coup, je peux répondre OUI aux demandes inattendues et aux nouveaux clients qui me contactent. Tout bénéf !

4 – Ne pas négliger le lien social

J’en ai déjà parlé dans mon précédent article sur l’expérience freelance. Le risque quand on est freelance c’est de s’isoler. Alors, on se sent vite seul(e) ! La solution ? Planifier des déjeuners, des petits-déjeuners avec des copines ou même de confrères ou consoeurs. C’est nécessaire !

5 – Se chouchouter

C’est le luxe de travailler chez soi. On peut bosser toute la journée sous un plaid avec des gros chaussons 🙂 Le seul risque, c’est du coup d’être tenté de glander. Alors on évite le piège ultra facile de la glandouille, tout en se chouchoutant avec un bon thé, et en s’enveloppant dans des matières douces et réconfortantes.

6 – Créer son ambiance de travail

Ca rejoint un peu le point au-dessus, mais on doit créer une atmosphère propice à la concentration et au bien-être. Une belle déco, un endroit où il est facile de se concentrer, des affiches inspirantes, un bon son, et un bon café ou un bon thé… Primordial tout ça pour travailler chez soi ! J’ai créé sur Spotify une playlist rien que pour travailler. Elle est disponible ici.

7 – Organiser des matinées ou des après-midi de travail à l’extérieur

S’aérer la tête, c’est une obligation. Pour ma part au moins trois fois par semaine je me rends à la salle de sport près de chez moi pour me défouler et entamer la journée du bon pied avant de me mettre devant l’ordi. Mais parfois, cela ne suffit pas, et j’aime bien prendre mon mac et mon sac sous le bras pour aller m’installer une ou deux heures dans un café. Juste pour changer d’air. Parfois, c’est vraiment radical. L’inspiration vient deux fois plus vite ! Je ne peux que vous conseiller de faire la même chose !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot ? C'est par ici !