CITY GUIDE / 3 quartiers à découvrir à Dublin

City guide Dublin

C’est bientôt la Saint-Patrick, mais vous connaissez Dublin ? J’ai eu la chance de voyager en Irlande durant les vacances de février, et de séjourner 4 jours au cœur d’une ville aussi surprenante qu’attachante. Je profite de cette escapade un peu planifiée à la dernière minute en famille pour vous présenter un petit city guide, avec les quartiers qui m’ont marquée.

L’Irlande, c’était une grande première pour moi, la grande fan de Londres. Naïvement, je m’attendais à retrouver pas mal de ressemblances avec l’Angleterre. J’ai été choquée de voir à quel point c’est différent ! Si Londres en met plein les yeux à tous les coins de rue, Dublin, elle, se fait plus discrète, et réclame un peu plus de temps pour se révéler.

CE QUE J’AI AIMÉ

  • Les gens. J’ai adoré la gentillesse et l’accueil des gens là-bas. J’ai été vraiment surprise car je m’attendais à un peuple plus fermé, et croyez-moi, je me trompais totalement ! Dès le premier chauffeur de taxi, jusqu’aux serveurs des pubs, en passant par les Irlandais rencontrés autour d’un fish & chips ou dans un parc en donnant des miettes de pain aux mouettes, c’était flagrant ! Des gens purement gentils, heureux de voir des personnes s’intéresser à leur ville. Un bonheur.
  • Les pubs ! Leur ambiance est dingue et les Irlandais assez ouverts à la discussion.
  • La Guinness… Grosse surprise car je pensais ne pas aimer ça. Ne jamais dire “Fontaine je ne boirais pas de ton eau”, surtout quand on est à la source ! Sérieusement, une des meilleures bières de ma vie.
  • Le Guinness Storehouse, le musée Guinness. Une matinée géniale à la découverte de cette bière emblématique que vous allez voir partout. L’expérience est top, la scénographie une vraie folie… Je conseille ++++ !
  • Trois quartiers en particulier : Temple Bar, Saint Stephen’s Green, et les Docklands. Si vous projetez de séjourner à Dublin, je ne peux que vous recommander chaudement ces trois quartiers que j’ai adoré faire. A savoir que très franchement, tout peut se faire à pied. Mais si vous voulez, le bus et le taxi peuvent être aussi une solution, surtout si vous partez avec des enfants.

dublin city guide

dublin city guide

dublin city guide

Les donut’s d’Aungier Danger : à ne surtout pas manquer !

Le Nando’s au coeur de Temple Bar

AVOCA DUBLIN

AVOCA DUBLIN

AVOCA DUBLIN

AVOCA, Mon gros coup de coeur sur Suffolk Street

 


Le déjanté Temple Bar


 

Nous devions à la base dormir dans un hôtel situé à Temple Bar, qui est un quartier très animé en plein centre de Dublin. Mais au fil de mes lectures, j’ai préféré un peu m’éloigner de Temple Bar, du côté du quartier georgien, pour m’assurer la tranquillité et de bonnes nuits de sommeil avec mon fils de 4 ans. Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de Temple Bar, temple de la fête et des nuits dublinoises !

Dublin compte plus de 1000 pubs

Ici, les pubs se dressent à chaque coin de rue et font claquer les couleurs qui contrastent avec la pierre grise ou la brique de l’architecture classique du centre-ville. C’est un quartier où j’ai beaucoup aimé me balader, flâner, lever le nez et découvrir les détails qui font tout le charme de la ville. Dublin compte plus de 1000 pubs, et dans ce quartier, c’est un festival du genre.

dublin city guide

dublin city guide

dublin city guide

 


L’élégant Saint Stephen’s Green


Saint-Stephen’s Green, c’est le premier quartier que nous avons visité, et j’ai sincèrement adoré. Bien qu’énormément de travaux gâchent un peu le paysage – Dublin se renouvelle à toute allure en ce moment -, Saint Stephen’s Green n’en reste pas moins intéressant. Son parc vaut particulièrement le détour. Si vous ne craignez pas les oiseaux, je vous conseille vivement de vous munir d’un petit paquet de pain de mie car nourrir les mouettes, les pigeons et les cygnes fait partie des activités incontournables ici, surtout quand on voyage avec un enfant…! Au-delà de l’espace vert, on trouve ici des rues ultra commerçantes, mais surtout un centre commercial au style art déco que j’ai totalement adoré ! Autour du parc, vous trouverez aussi les maisons au style géorgien intact, avec ses briques rouges et ses jolies portes colorées. 

C’est ici que pas mal de musées sont concentrés, comme le Museum of natural history, le National museum of archeology ou le National Gallery.

dublin city guide

fullsizeoutput_308e

Merrion Square, top avec des enfants

dublin city guide

dublin city guide

Un de mes pubs préférés du côté de Saint Stephen’s Green : Marcel’s.

 


Le surprenant quartier des Docklands


 

Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé sur ces quais qui bordent la Liffey, la rivière de Dublin, mais j’ai senti l’âme de cette ville. Entre terre et océan, l’Irlande garde un passé, et un avenir très certainement, marin. Les Docklands, ce quartier en constante mutation, autrefois zone portuaire, accueillent désormais des adresses branchées – comme Sprout pour sa cuisine healthy ou Munchie’s pour ses sandwiches ahurissants – mais aussi des centres culturels, et tout un pan d’entreprises.

Dublin est une ville en pleine mutation

Les anciens bâtiments portuaires en briques sont réhabilités en restaurant, espaces de travail… Quelques bateaux restent encore à quai, comme le Jeanie Johnston Tall Ship réplique du bateau qui transporta les émigrants jusqu’à Québec et New York durant la Grande Famine, face au pont graphique et majestueux le Samuel Beckett Bridge. On peut aussi s’émerveiller devant cette tour de verre penchée qui abrite un centre de congrès.

A ne pas louper aussi le CHQ Building, ancien entrepôt de stockage de tabac et de vin qui accueille désormais des restaurants et un marché. Malheureusement, il était en travaux quand nous y étions…

Bref, ici Dublin va vous surprendre. J’ai adoré me promener le long des quais et respirer à plein nez l’âme de Dublin qui utilise son patrimoine pour bâtir son futur visage.

dublin city guide

dublin city guide

dublin city guide

 

TOUTES MES BONNES ADRESSES

L’hôtel

Pour bien dormir et avoir un petit déjeuner au top :
Baggot Court Townhouse, 92 Lower Baggot street, DUBLIN 2

Les petits creux

Pour des donut’s de folie :
AUNGIER DANGER, 37 Aungier street ou 14 south great georges street, DUBLIN 2

Pour un chocolat chaud (même vegan) :
Butler’s chocolate café, il y en a un peu partout dans Dublin, même à l’aéroport !

Pour les reines de la tarte :
Queen of tarts, Dame street, DUBLIN 2

Les pubs

Pour manger et boire une pinte au coin de la cheminée :
Marcel’s, 13 Merrion Row, DUBLIN 2

Pour s’immerger dans l’ambiance irlandaise :
Doheny and Nesbitt, 5 Baggot street lower, DUBLIN 2

Les concept-stores que j’adore (déco+déjeuner)

Pour flâner, déjeuner ou boire un thé :
AVOCA, Suffolk street, DUBLIN 2

Pour les fans de déco qui ont un petit creux :
Industry café, 41, Drury street, DUBLIN 2

dublin city guide

 

Vers quel quartier vous tournerez vous d’abord ? Quelles sont les parties de Dublin que vous aimeriez découvrir ?

Comment conclure un article sur Dublin sans U2 en tête…

Son : U2 A Beautiful Day

///

On papote dans les commentaires ? ^^

///

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Commentaires

  1. Voilà qui me donne encore plus envie d’aller voir mon frère sur place l’an prochain
    Merci pour toutes ces bonnes adresses que je note
    Bisous

    1. Tu verras, c’est une ville attachante ! Et les pubs, la guinness et la gentillesse des gens y participent beaucoup : )

Un petit mot ? C'est par ici !