CITY GUIDE / Mes bonnes adresses à Stockholm

La fin d’année 2017 m’aura réservée une belle surprise : partir en voyage à Stockholm. C’était totalement imprévu, inattendu, et comble de la surprise, j’y suis allée pour le travail. Je ne pouvais pas rêver mieux… La Suède me fait rêver depuis longtemps. J’ai toujours eu envie d’aller voir là-haut, en Scandinavie, comment la vie coulait, comment le froid chatouillait le bout du nez, comment la lumière s’exprimait sous ces latitudes inconnues. En résumé : j’ai vécu un des mes plus beaux voyages. J’ai adoré découvrir l’art de vivre à la suédoise, goûter à la créativité des chefs cuisiniers et à leur sensibilité végétarienne, marcher des kilomètres et en prendre plein les yeux face à cette capitale surprenante.

Et comme le hasard n’existe pas, au moment où j’ai vécu cette incroyable expérience avec Visit Sweden, je me plongeais chaque soir dans la lecture du livre LAGOM, que je conseille à 100%. Il existe plusieurs ouvrages pour parler de cet art de vivre à la suédoise, j’ai lu celui de Niki Brantmark, créatrice du blog My Scandinavian Home, mais j’ai hâte de découvrir celui d’Anne Thoumieux aux éditions First. Quand j’y repense, c’est quand même dingue que du jour au lendemain, je me retrouve propulsée dans la capitale du pays que je découvrais avec délectation dans ce livre. Car oui, j’ai appris même pas 24 heures avant le départ que je m’envolais pour Stockholm… Moi qui aime être surprise, j’ai été servie ! J’ai eu le privilège de partir avec EasyJet dans le cadre de la mise en place de leur ligne directe entre l’aéroport de Lyon et Stockholm.

L’hôtel Haymarket, pépite art déco

Nous logions dans le centre-ville, et notre hôtel se dressait face à la maison des concerts, qui accueille chaque année la remise des prix Nobel. L’hôtel Haymarket surprend par sa grandeur déjà à l’extérieur (il accueille plus de 400 chambres). Mais à l’intérieur, j’ai été bluffée ! La période de Noël était simplement parfaite pour découvrir cet hôtel. Je me croyais parfois à l’intérieur d’un de ces films magiques de Noël. D’ailleurs, le Haymarket by Scandic, ancien grand magasin type Galeries Lafayette réhabilité, accorde une place majeure à l’époque des années 20. Le cinéma et le style art déco transpirent un peu partout, notamment dans  quelques hommages faits à l’actrice suédoise Greta Garbo. Avec ses images en noir et blanc qui défilent dans le lobby, son american bar ultra cosy, son design soigné, son deuxième bar « Gretas » et sa déco rose gold ananas ultra girly, l’hôtel sort du lot pour son souci du design. Un petit paradis pour Instagram !

Haymarket by Scandic

gretas haymarket by scandic

gretas haymarket

gretas haymarket

gretas haymarket by Scandic

Alerican bar haymarket by Scandic

Less Is More, ou la maîtrise parfaite du minimalisme intelligent

Après avoir déposé les bagages et déjeuné à l’hôtel, nous sommes parties à la rencontre de Stockholm. Dialoguer avec cette ville particulière, ou le Less is more prend tout son sens. A l’image des décorations de Noël qui jouent parfaitement entre la magie et l’élégance. Vous ne verrez pas de guirlandes multicolores et de père-Noël douteux pendus aux fenêtres ici ! Tout est sobre mais assez étincelants pour faire marcher la magie. Ni trop, ni trop peu, le fameux LAGOM que l’on nous présente maintenant dans les livres. C’est ça la première chose qui m’a frappée ici. Sans parler des bougies que l’on trouve allumées absolument partout, y compris dans les boutiques, les cafés, les restaurants…

La deuxième, je l’ai prise un peu en pleine tête sans m’y attendre : la lumière incroyable quand la nuit tombe. Vraiment incroyable. J’ai vu là-haut dans le ciel des bleus polaires que je n’avais observés nulle part. J’aurais pu rester immobile durant des minutes interminables avec mon appareil photo face à la ville qui se reflétait dans l’eau et ses milliers de petites lumières. A Stockholm, en décembre, la nuit tombe à 14h30 ! Et durant plusieurs heures, cette lumière s’amuse avec le ciel et la silhouette de la ville. Vraiment incroyable.

Enfin, le less is more guide aussi la créativité des nombreux designers de la capitale suédoise. J’ai pu rencontrer quelques créateurs hyper inspirants, mais je pense que je ferais un article plus développé à ce sujet plus tard. Cependant, en dehors des showrooms pas toujours accessibles au grand public, on trouve énormément de boutiques de déco à Stockholm. A l’image de Design Torget, véritable institution là-bas ! Evidemment, je passe sous silence le mastodonte IKEA qui n’est ni plus ni moins l’expression parfaite du design suédois : simple, pratique et épuré.

Design Torget

design suédois

La gastronomie : De la nature et du local

Si vous devez aller à Stockholm, autant vous le dire tout de suite, c’est ici le royaume des végétariens ! Beaucoup de restaurants prennent soin de décliner le végétarisme avec créativité, et parfois sont même entièrement végétariens, voire vegan. Rien que durant le premier déjeuner à l’hôtel, j’ai été surprise de voir le nombre de plats proposés sous forme de buffet ne contenant que des légumes. Et j’ai pu observer cette tendance dans la majorité des restaurants où j’ai pu manger. Bon, étant ultra curieuse, j’ai absolument tenu à manger les célèbres meatballs à la suédoise accompagnées d’airelles et de concombres préparés comme des cornichons (et je me suis régalée). Autre tendance clairement affirmée par les restaurants, c’est le local. Les légumes, la viande, le poisson, les baies, le lait viennent du pays en grande, grande majorité.

buffet Fotografiska

Rosendals Stockholm

Rosendals Stockholm

Rosendals

Carottes Rutabaga Stockholm Grand Hotel

Rutabaga Stockholm Grand Hotel

Mes bonnes adresses pour manger à Stockholm :

Pour un repas végétarien ET gastronomique :

Rutabaga, restaurant tenu par un chef étoilé, au sein du Grand Hotel

Pour une expérience au coeur de la nature :

Rosendals, garden café, situé sur l’île Djurgarden

Pour des meatballs et une cuisine aux multiples influences :

Osterlânggatan 17, situé sur l’ile Gamla Stan (Oldtown)

Pour une vue merveilleuse sur Stockholm :

Fotografiska, à l’étage de l’espace d’exposition de photographies contemporaines

Pour des produits 100% suédois :

Proviant, et son expérience gustative des saisons suédoises

Les fikas, la pause suédoise pleine de douceur

Je connaissais les fikas puisque je lisais le livre LAGOM avant de partir. Du moins sur le principe. Les fikas font partie intégrante de l’art de vivre à la suédoise. On prend le temps de marquer une pause autour d’une boisson chaude et d’une pâtisserie. A savoir que le café est ULTRA populaire en Suède. Moi qui suis une grande amatrice de thé, j’ai du me contenter, souvent, d’un bon vieux Lipton. Mais le fika, c’est aussi le moyen parfait de goûter aux fameux gâteaux suédois comme les roulés à la cannelle ou la cardamome, les brioches au safran… Souvent très sucrés, mais TELLEMENT bons et réconfortants ! Quand il fait -5 dehors, c’est un bonheur de prendre le temps pour se réchauffer et se faire plaisir.

Fika

fika

Les musées de Stockholm : Have fun !

Pour cela, il faut mettre le cap sur l’île Djurgarden et sa nature omniprésente, sans hésiter. Là, vous trouverez une grande partie des musées de Stockholm, à commencer par le Nordic Muséum ou le musée d’ABBA. J’ai adoré cette île même si je n’y suis passée que pour aller à Rosendals Trädgard, le restaurant atypique situé dans une serre au beau milieu de la nature.

Je ne peux que vous conseiller aussi Fotografiska, dédié à la photographie contemporaine, et le musée d’art moderne sur l’île Skeppsholmen.

fotografiska

fotografiska

fotografiska

vue stockholm

 

Alors ? Prêt à partir pour Stockholm ?!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  1. […] je vous l’avais confié dans cet article, j’ai adoré Stockholm, l’art de vivre suédois, et toute la chaleur qui s’en […]

Un petit mot ? C'est par ici !