Aller le contenu

Un massage ayurvédique en Auvergne pour booster sa créativité

Un massage ayurvédique, j’en ai toujours rêvé. Après la parution de mes articles dans le ELLE magazine en Auvergne, Elisa de la Maison Inspir m’a invitée à vivre une expérience chez elle : tester l’une de ses (nombreuses) activités. Son projet alliant yoga, sport, Pilates, nutrition et massages ayurvédiques m’a tout de suite emballée. Installée aux portes de Clermont-Ferrand à Chamalières, au coeur de l’Auvergne, cette ancienne préparatrice sportive a lancé son propre business pour réaliser son rêve : accompagner de A à Z les femmes dans leur bien-être et leur rapport corps-esprit. Une approche holistique que j’ai adorée et qui va bien au-delà des mots. Je pense que je peux le dire, il y aura un avant et une après l’expérience Maison Inspir. Cette expérience m’a permis de booster ma créativité. Et de retrouver de la fluidité dans mon écriture. Oui, rien que ça !

Maison Inspir massage ayurvédique Auvergne

Avant l’expérience chez Maison Inspir

L’année 2021 aura été challengeante à plus d’un titre pour moi, pour tout le monde. Un déménagement au Pays Basque, une articulation inédite de ma vie entre l’Auvergne et là-bas, la mort d’un être cher dans ma famille, la mutation de mon conjoint, le 3e confinement, l’achat d’un appartement à Clermont en Auvergne, les travaux dans un autre, suivre la dyslexie et le HPI de mon fils… Je n’ai pas eu vraiment le temps de souffler. Tout cela en apprenant une nouvelle langue ! Autant dire qu’au mois d’août, quand les vacances se sont transformées en mission rédaction à remplir de manière urgente, j’étais au bout du rouleau…

Savoir écouter les signaux du corps

Mon corps a fini par me lancer des signaux, au-delà de la fatigue, mon dos s’est bloqué… Une fois, deux fois, mon ventre s’est mis à vraiment me faire mal… Bref, tout ce qu’on adore non ? Quand je suis arrivée chez Elisa de Maison Inspir, je sortais de deux séances d’ostéo, d’éloignement du gluten… Et je me sentais toujours comme bloquée.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en posant les pieds dans cet espace un peu magique. Mais je savais déjà que mon corps et mon esprit avaient exactement besoin de cette expérience holistique et de ce massage ayurvédique. Et je n’ai pas été déçue.

Pendant l’expérience chez Maison Inspir

A (vraiment) deux pas de Clermont-Ferrand, Elisa accueille avec un sourire et une douceur qui met tout de suite à l’aise. On remarque le mur illuminé de milles lumières derrière un rideau transparent. Apaisant, avec une pincée de magie en plus. Des tapis signés Maison Inspir en liège sont installés au sol, prêts à laisser s’étirer les asanas et les mouvements de Pilates des clientes. On enlève ses chaussures. Une habitude qui permet de garder l’espace propre, mais aussi et surtout se sentir tout de suite un peu chez soi. Comme à la maison.

Une maison Inspir tenue par une femme inspirante

Avant de masser, Elisa prend le temps de poser des questions dans son cabinet cosy. Je suis stupéfaite par son écoute et sa bienveillance. On se sent bien, et oui, on a envie de respirer. D’inspirer. De se laisser inspirer. Elle prodigue quelques conseils. Je lui pose des questions sur son parcours, par habitude professionnelle. Elle m’explique que sa fille va souffler sa première bougie, qu’elle a lancé Maison Inspir il y a à peine 2 mois, qu’elle anime un podcast, organise des journées Inspir, propose des ebooks, et même une ligne de vêtements… WHAAAAAT ? En plein COVID, cette femme pleine d’énergie et de douceur, a réussi à donner naissance à un bébé, l’élever, créer une entreprise et tout un concept, aménager un studio canon, animer les réseaux sociaux qui vont avec et en plus créer un podcast ? OK, je prends déjà une grande leçon d’une femme concrètement et réellement inspirante.

Maison Inspir Auvergne

Elle saisit très vite mes blocages, elle m’enveloppe de compassion. Et je me sens déjà presque mieux ! Passage sur la table, on se concentre sur le haut du corps pour cette fois-ci. Avec une priorité : Harmoniser les chakras, et travailler en fonction de mon dosha déséquilibré (En ayurveda, on parle de doshas, de natures qui différent selon chacun. Il y a le vata, le pita, et le kapha. Je suis vata par exemple). Apparemment, j’ai du boulot au niveau du chakra racine, du chakra sacré, du coeur ouvert sur l’extérieur et fermé vers l’intérieur, de la gorge… Et ça ne m’étonne pas.

Elisa lit dans mon corps avec précision. Elle pose les mots sur les maux. Saisit intelligemment et intuitivement. Et avec cette huile chaude, je sens déjà mes tensions s’évader de mon corps. Un vrai moment de connexion à soi, à ses émotions, de prises de conscience. Doux, en mode slow, avec bienveillance, tout ce qui permet de remettre de l’amour partout, même là où on aime pas trop s’attarder en temps normal. “Tu dois te laisser accoucher de quelque chose”. ces paroles restent comme un guide à suivre. Qu’ai-je créé sans avoir pris le temps de le matérialiser ? J’ai ma petite idée… Tous ces livres, toutes idées qui me viennent pour créer des formations et de l’accompagnement sur l’écriture, je garde tout ça. Ça grandit à l’intérieur, mais je crois qu’il va être temps que je passe à l’action…

Après l’expérience chez Maison Inspir

A la fin de ce temps suspendu à la Maison Inspir, elle me glisse de bien m’hydrater, que je risque de me sentir submergée par des émotions… Et ça n’a pas loupé. Le soir-même, j’ai dévoré, j’ai bu des litres d’infusion, et j’ai pleuré devant Selling Sunset sur Netflix (une émission de vente immobilière). Voilà, voilà…

Une purification et une harmonisation des chakras

Le lendemain, c’est comme si tous mes démons revenaient danser devant moi. Me narguant, comme des gamins qu’on a pas très bien élevés et qui nous font des grimaces un peu trop moches. Et merde, je pensais avoir soigné tout ça. J’avais seulement mis un voile dessus. Alors j’ai saisi mon carnet encore une fois, et j’ai laissé couler l’encre de mes yeux qui pleuraient à chaudes larmes… Je vous rassure, après ça, ça allait beaucoup mieux !

Pendant le massage, je savais déjà que je voulais revenir, et maintenant, j’en suis certaine. Non seulement mon mal de dos a totalement disparu, mais en plus je me sens plus ancrée, plus connectée à moi-même, à cette féminité et cette créativité qui font toute l’identité de ma plume. Que j’avais perdu et dont j’ai parlé ici. L’écriture m’a réellement aidée à retrouver ce qui fait que je suis moi. Et ce massage a ouvert une nouvelle porte grâce à l’approche holistique ayurvédique. Bref, si vous voulez un instant pou vous, inspirant et rechargeant, c’est à Maison Inspir qu’il faut prévoir d’aller respirer. Prenez le temps d’ouvrir cette porte…

Alors, prête à essayer le massage ayurvédique chez Maison Inspir à Clermont-Ferrand ?

Maison Inspir Auvergne
Rendez-vous sur Hellocoton !

Soyez le premier à commenter

Un petit mot ? C'est par ici !